Le Brande, Camping Club 5 étoiles sur l'ile d'Oléron

Le Camping Club La Brande

plan du site Ile d'Oleron en vue aérienne

Le camping

Le camping

Mobile-Home Prestige

Camping sur l’ile d’Oleron, côte Est , sur la « route des Huitres », à 3 km du Château d’Oleron, dans une des parties les plus naturelles de l’ile. Avec l’activité de l’élevage des huitres toute l’année, à découvrir lors des balades vélo ou canoë que nous organisons, l’ostréiculture y est reine.
Créé en 1963 le camping La Brande s’est toujours engagé pour l’environnement. Depuis 1980 production solaire d’eau chaude  Depuis 1985 production d’eau chaude par pompe à chaleur  Arrosage goutte à goutte depuis 1991  Camping Qualité depuis 1999 puis Qualité Tourisme à partir de 2017  Utilisation de produits d’entretien Bio depuis 2000  Charte paysagère Poitou Charentes depuis 2002  Déchloraminateur U V depuis 2006  Audit énergétique complet en 2001 réactualisé en 2006  Programme de paysagement permanent utilisant des espèces locales  90 % des produits d’entretien utilisés sont éco labellisés  100 % des critères environnementaux de Qualité-Tourisme en 2017  100 m² de panneaux photovoltaïques en service depuis juillet 2008  Ecolabel Européen en 2008  Participation à la mise en place d’une navette des plages avec la Communauté de Communes. Service mis en place en 2011.  100m2 de capteurs solaires pour la production d’eau chaude sanitaire en service depuis 2012.

Nos activités

  • Fort de ces engagements dans le temps, le Camping La brande poursuit sa politique environnementale. Par une meilleure gestion de l’énergie :  Généralisation de l’installation d’éclairages à déclenchement de proximité et de luminosité et utilisant des ampoules Classe « A » (ampoules LED) ou de nouvelle technologie partout où c’est possible  Recherche et application de nouvelles technologies complémentaires moins gourmandes en énergies (éolien, photovoltaïque, solaire eau chaude, géothermique…)  Installation de lampadaires photovoltaïques et balisages de sécurité photovoltaïques
  • Par une meilleure gestion de l’eau :  Généraliser la récupération des eaux de pluie pour l’arrosage  Améliorer le stockage et la réutilisation des eaux de lavage de la piscine.  Poursuivre l’installation de dispositifs de limitation de la consommation (notamment le remplacement des temporisations par des déclenchements à infrarouge ou touch)  Remplacement total des urinoirs à chasse temporisée par des modèles « sans eau »
  • Par une réduction des volumes de déchets :  Amélioration de la communication pédagogique sur le tri  Mise en place de containers spécifiques pour les déchets alimentaires à composter  Meilleur tri du carton.  Utilisation d’alèses jetables, recyclables.  Broyage des petits bois d’élagage aux fins de paillage des haies arboricoles et de compostage des excédents
  • Par les outils de gestion environnementale :  Poursuite de la mise en place des tableaux de suivi des consommations de produits ou d’énergies ayant une incidence sur l’environnement.  Améliorer leur interprétation et faire ainsi évoluer les pratiques.
  • Par des choix délibérés de limiter les incidences sur l’environnement  Chaque nouvel investissement est pensé en fonction des objectifs à poursuivre pour un développement durable.  Poursuite du programme de formation continue des collaborateurs de l’entreprise incluant systématiquement la dimension environnementale et santé-sécurité.  Associer systématiquement la clientèle aux efforts de tris sélectif et de non gaspillage des ressources.  Montrer systématiquement l’exemple des bonnes pratiques et faire œuvre de pédagogie.
  • Par des choix délibérés de qualifier et stabiliser l’emploi des salariés en saison longue du camping.  Poursuite du recours au groupement d’employeurs Marennes Oleron (GLEMO) afin de permettre la stabilisation de ces emplois et le développement des compétences.  Recours à l’alternance avec le CIPECMA pour former un apprenti, qui permet la stabilisation des emplois et le développement des compétences.
  • Par des choix délibérés de sensibiliser les clients du camping à l’environnement local.  Conseiller les modes de déplacement « doux » : Vélos, Navette des plages… et participer à leur développement.  Conseiller les circuits courts de consommation en s’appuyant les consommations de produits locaux issus des producteurs oleronais labélisés (Mops, marchés…)  S’appuyer sur les prestataires ou les associations locales pour des pratiques ludiques mais respectueuses de l’environnement.
Je m’engage à poursuivre ces objectifs et à recueillir les suggestions d’amélioration Fait à Le Chateau d’Oleron le 9 Avril 2018. Alain BARCAT,
La Brande Camping Club 5 étoiles Route des Huîtres, 17480 Le Château-d’Oléron
Ecolabel Européen